CURRICULUM VITAE

HANS FÄSSLER



Né le 27 février 1954 à Saint-Gall en Suisse
Deux fils nés en 1988 et 1990
Adresse: Cunzstrasse 31, 9016 Saint-Gall, Suisse
Téléphone ++41 71 288 39 52
e-mail: privé: hans.faessler [at] web.de
e-mail professionnel: hans.faessler [at] kst.ch (en cas d’urgence)


FORMATION

6 ans d’école primaire, 2 ans d’école secondaire
4 1/2 ans au lycée cantonal de Saint-Gall : Baccalauréat
Etudes de langue et littérature anglaises, d’histoire générale et d’histoire britannique et américaine à la faculté des lettres de l’Université de Zürich
Séjour de formation linguistique 1977/78 à Penarth (Wales, Grande Bretagne)
Enseignant de linguistique générale et d’histoire, séminaires d’anglais et d’histoire à l’université de Zürich
Licence ès lettre et diplôme d'aptitude pour l'enseignement secondaire supérieur

Périodes comme enseignant remplaçant à divers niveaux (école primaire, école secondaire, lycées, école d’orientations professionnelles, cours pour adultes)
Dès 1992, professeur d’anglais et d’histoire au Lycée Cantonal d’Appenzell Rhodes Extérieures, initiateur du projet virtuel netKrit (voir http://www.kst.ch/fachsch/netkrit/index.html).
Dès 1988, homme au foyer à 50%
Service militaire suisse obligatoire comme fusilier et soldat du service d’information


ACTIVITES POLITIQUES ET HISTORIQUES

Dès 1978, membre du Parti Socialiste Suisse (PSS)
1984-1994, Député au Grand Conseil du Canton de Saint-Gall (législatif)
1986-1993, secrétaire cantonal du Parti Socialiste et membre du comité exécutif du PSS
Membre de diverses commissions du parti
Membre du Syndicat des Services Publics (SSP/VPOD)
Activiste du Mouvement Anti-Apartheid Suisse
Membre de la Constituante du Canton de Saint-Gall (nouvelle constitution 2003)

Fondateur de l’Association "Justice pour Paul Grüninger". Ancien chef de la police cantonale, qui, à l’époque du national-socialisme, a sauvé la vie de centaines de réfugiés juifs. Licencié et condamné par les autorités de l’époque, il a été réhabilité en 1995 grâce au travail de l’association. (voir http://www.paul-grueninger.ch)

Organisateur de la "Rencontre des Trois Mondes" en septembre 2003 à Trogen (AI) en Suisse. A l’origine, le but était de réunir, dans le cadre de la participation suisse à la traite transatlantique des noir(e)s, les trois points du triangle de cette traite : l’Europe représentée par Elisabeth Pletscher, (arrière-arrière-arrière-petite-fille de Jakob Zellweger-Wetter, commerçant de textiles à l’époque de la traite), l’Afrique représentée par Ibrahima Seck, (assistant au Département d’Histoire de l’Université Cheikh Anta Diop à Dakar, Sénégal) et le « Nouveau Monde » représenté par Jeannot Hilaire (ministre conseiller de la délégation haïtienne auprès des Nations Unies à Genève). La rencontre fut organisée sous forme d’hommage à une grande dame, madame Pletscher étant décédée accidentellement peu avant celle-ci. Madame Pletscher était exemplaire, elle était ouverte au nouveau sujet du réseau commercial colonial et à l’idée que son village natal et sa famille avaient eux aussi participé à la «globalisation avant la lettre» (voir http://www.louverture.ch/BUCH/rencontre/rencontre.html).

Séjour en Haïti en novembre 2003, invité par le Ministère des Affaires Etrangères et participant à la Conférence : Restitution, Réparation et Développement, dans le contexte du conflit franco-haïtienne concernant la restitution de la dette de l’indépendance par la France (voir http://www.louverture.ch/BUCH/haiti/haiti.html).

Publication d'un livre sur la participation de la Suisse à la traite atlantique des noirs et à l'esclavage du nouveau monde:
Reise in Schwarz-Weiss. Schweizer Ortstermine in Sachen Sklaverei, Rotpunktverlag Zürich, 2005

Lancement de la campagne "Démonter Louis Agassiz" en mai 2007

Traduction du livre "Reise in Schwarz-Weiss" en français aux Editions Duboiris de Paris, sortie en Octobre 2007: "Une suisse esclavagiste. Voyage dans un pays au-dessus de tout soupçon".


PUBLICATIONS

Der Einfluss des deutschen und Französischen auf die englische Fachsprache des Alpinismus, in: Die Alpen, 4. Quartal, 1977, 53. Jahrgang, S. 170-186. (travail linguistique sur l’influence de l’allemand et du français sur la langue technique anglaise de l’alpinisme au 19e siècle)

Nicht-ökonomische Funktionen von Markt und Marktplatz in St. Gallen, in: St. Galler Kultur und Geschichte, Bd. 11, hrsg. v. Staats- und Stiftsarchiv St. Gallen, St. Gallen 1981 (fonctions non-économiques du marché et de la place du marché dans le canton de Saint-Gall au moyen âge)

Übersetzung vom Amerikanischen ins Deutsche von drei Aufsätzen von Robert N. Bellah zur Theorie der Zivilreligion, in: Religion des Bürgers - Zivilreligion in Amerika und Europa, hrsg. v. Heinz Kleger und Alois Müller, München 1986. (traductions de l’anglais en allemand de trois essais de R.N. Bellah sur la théorie de la religion civile)

"Lebhafte Unruhe", "Beifall", "Heiterkeit", in: 80 Jahre Generalstreik, 1918-1998, hrsg. v. Kantonalen Gewerkschaftsbund St. Gallen, St. Gallen 1998, S. 43 –46, sowie Vorwort S. 7f. (recherche sur le débat parlementaire suite à la grève générale de 1918 à Saint-Gall)

"Neg blan an Ayity": article pour une brochure haïtienne sur la restitution de la "dette de l’indépendance" par la France (voir http://www.louverture.ch/BUCH/haiti/negblan.html)

Divers autres articles dans le contexte du projet "Louverture meurt en 1803" et de la participation suisse à l’esclavage et à la traite transatlantique des noir(e)s (voir http://www.louverture.ch/BUCH/material/PRESSE/ECHO.html).

Reise in Schwarz-Weiss. Schweizer Ortstermine in Sachen Sklaverei, Rotpunktverlag Zürich, 2005

Autres publications voir ici!


MUSIQUE ET SPECTACLES SATIRICO-POLITIQUES

Dans les années 70, guitariste, auteur de chanson et chanteur dans divers groupes folkloriques suisses ("Slievenamon", "Troubadix", "Zupfgyge") ; concerts dans de petits théâtres et dans des festivals de musique folkloriques (Lenzburg, Gurten); deux chansons traditionnelles sur le disque "Im Röseligarte – Schweizerische Volkslieder" (Zytglogge 33)

"CCCP – Chalte Chrieg – Cabarettistisches Programm" (1980): spectacle politico-satirique sur le climat mental de la guerre froide en Suisse
"Geschwindigkeit – Faschismus – Autobahn" (1987): programme à l’occasion de l’inauguration de l’autoroute à travers la ville de Saint-Gall sur les liens idéologiques entre le fascisme et la culture de la vitesse dans la vie contemporaine (voir l’oeuvre du philosophe français Paul Virilio). Celui-ci fit scandale au théâtre municipal de Saint-Gall.
"Nicht ganz hundert – Anmerkungen zur Armee 95" : ironie et critiques de certaines tendances dans l’armée et dans la société suisse (1991)

Conception, réalisation et présentation de "Louverture stirbt 1803", spectacle politico-satirique dans le contexte du bicentenaire du canton de Saint-Gall et le bicentenaire de la mort de Toussaint Louverture. La première le 19 février 2003, fut suivie d’une trentaine de représentations dans les cantons de Saint-Gall, Bâle, Lucerne, Berne et Zürich et même à Port-au-Prince en Haïti (voir http://www.louverture.ch/KABARETT/inhaltkaba.html)